FAQ AdBlue®

Réponses aux questions fréquemment posées au sujet de l'AdBlue®. Sélectionnez un sujet ci-dessous pour trouver la réponse aux questions les plus fréquemment posées. Si vous ne trouvez pas la réponse à votre question, contactez-nous afin que nous puissions y répondre.

(AdBlue® est une marque déposée de l'Association Allemande de l'Industrie Automobile (VDA).)

Qu’est-ce qu’AdBlue® ?

AdBlue® est une solution aqueuse composée à 32,5% d’urée* de haute pureté et à 67,5% d’eau déminéralisée, conforme à la norme ISO 22241. L’urée est produite synthétiquement à partir de l’ammoniac et du CO2 (dioxyde de carbone). AdBlue® est utilisé par les véhicules équipés de la technologie SCR (Selective Catalytic Reduction, en français : Réduction Catalytique Sélective) tels que les poids-lourds, les bus, les bennes à ordures, et depuis septembre 2014, certains véhicules diesel particuliers. Biodégradable, soluble dans l’eau et incolore, AdBlue® cristallise à -11°C et se décompose en ammoniac à partir de 80°C (quelques traces à partir de 30°C). AdBlue® est une marque déposée de l’Association Allemande de l’Industrie Automobile (VDA).

*L’urée, qu’est ce que c’est ? L'urée est un produit de l'industrie agrochimique, utilisé principalement dans la production d'engrais. Il est fabriqué à partir d'ammoniac (NH3) et de dioxyde de carbone (CO2). Sa formule chimique est CO(NH2)2. L'urée se décompose en ammoniac gazeux à la chaleur. C'est sous cette forme qu'il transforme les émissions d'oxydes d'azote (NOx) en azote et en eau (N2, H2O).

A quoi sert AdBlue® ?

Combiné à la technologie SCR, AdBlue® transforme 85% des NOx (oxydes d’azotes) issus des gaz d’échappement de votre véhicule diesel en azote inoffensif et en vapeur d’eau. Ainsi les NOx, qui sont une source majeure de pollution atmosphérique sont fortement réduits.

Normes Euro 5 et Euro 6 : pourquoi ai-je besoin d’AdBlue® ?

Pour améliorer la qualité de l’air, l’Union Européenne règlemente depuis 1990 les émissions polluantes des gaz d’échappement des véhicules motorisés au travers de directives et règlements. Depuis cette date, plusieurs normes (Euro 1 à Euro 6) se sont succédées pour fixer des limites d'émission de plus en plus faibles.Ces normes européennes anti-pollution visent à diminuer les émissions nocives des gaz d’échappement, tels que les oxydes d’azote (NOx), les hydrocarbures imbrûlés, le monoxyde de carbone et les particules solides. La technologie SCR utilisant AdBlue® est l’un des systèmes plébiscités pour répondre aux objectifs des normes EURO et réduire les émissions de polluants.

Qu’est ce que la technologie SCR ?

SCR (Selective Catalytic Reduction, en français : Réduction Catalytique Sélective) est le nom d'une technologie de traitement post-combustion pour les véhicules diesel, qui convertit les oxydes d'azote (NOx) en vapeur d'eau et en azote grâce à l'utilisation d'AdBlue®. L’azote compose l’air que nous respirons à quasiment 80%, il est complètement inoffensif. Avec les normes européennes d’émissions de gaz d’échappement Euro 4 et Euro 5 pour les poids lourds, presque tous les principaux fabricants de véhicules industriels ont décidé d’utiliser cette technologie pour respecter les nouvelles législations sur les émissions de NOx.

Pour les véhicules légers, le SCR ne fait son apparition généralisée en Europe qu’avec la norme Euro 6, à partir de 2014. AdBlue® est injecté dans le tuyau d’échappement, situé en avant du catalyseur SCR et en aval du moteur. Chauffé dans l’échappement, AdBlue® se décompose en ammoniac (NH3) et en dioxyde de carbone CO2. Lorsque les NOx réagissent à l’intérieur du catalyseur avec l’ammoniac, les molécules NOx nuisibles présentes dans les gaz d’échappement sont transformées en azote inoffensif et en eau.

Mon véhicule est-il équipé de la technologie SCR ?

Pour savoir si votre véhicule est équipé de la technologie SCR, veuillez consulter votre manuel d’entretien ou vous référer à votre concessionnaire. Si vous disposez d’un réservoir AdBlue® accessible par exemple dans la même trappe que le réservoir de gazole, votre véhicule est équipé.

Où se trouve mon réservoir AdBlue® ?

La localisation du réservoir AdBlue® dépend du modèle de votre voiture. Sur certains modèles, l’entrée du réservoir se trouve à côté du réservoir de carburant. Sur d’autres, l’orifice se trouve dans le coffre, et sur d’autres encore, le réservoir est sous le capot du moteur. Pour obtenir ces informations, contactez votre concessionnaire ou consultez le manuel d’entretien de votre véhicule.

Quel est le volume du réservoir AdBlue® ?

Le volume du réservoir dépend également de votre modèle de véhicule, en général il varie entre 8L et 25L. Pour obtenir cette information, contactez votre concessionnaire ou consultez le manuel d’entretien de votre véhicule.

Quelle est la fréquence de remplissage à effectuer?

Comme pour le carburant, plusieurs facteurs ont un impact sur la consommation : type de véhicule, motorisation, charge du véhicule, conditions extérieures (neige, vent, pluie etc.) et la conduite du chauffeur. De plus la taille du réservoir étant très variable, la fréquence de remplissage dépend particulièrement du véhicule.

Sur les poids lourds, une jauge indique le niveau d’AdBlue® restant dans le réservoir. Sur les véhicules légers, une alerte visuelle se déclenche sur le tableau de bord lorsqu’il reste l’équivalent de 2400 km d’AdBlue® dans le réservoir (signe qu’il est temps de procéder au remplissage).

Puis-je faire le plein d’AdBlue® moi-même ?

Oui cela est tout à fait possible. Cependant en fonction du modèle du véhicule, l’entrée du réservoir est plus ou moins facile d’accès. De la même manière, certains modèles nécessitent une remise à zéro de l’ordinateur de bord pour faire disparaître le message d’alerte AdBlue®, ce qui peut parfois obliger le propriétaire à aller tout de même en concession.

Attention : Si vous voyez une station service proposant AdBlue® à la pompe, demandez si les équipements sont conçus pour faire le plein avec une voiture. Ce n’est pas toujours le cas. Il est probable que seuls les camions peuvent y faire le plein. Les poids-lourds doivent souvent faire le plein d’AdBlue®, parfois toutes les semaines, les équipements en station sont conçus pour eux (notamment concernant la vitesse de débit qui est adaptée à la taille de leurs réservoirs, bien plus importante que celle des véhicules légers).

AdBlue® vendu en station est-il compatible avec mon véhicule?

La technologie SCR est prévue pour fonctionner avec un fluide respectant la norme ISO 22241. Tous les produits étiquetés AdBlue® respectent cette norme et garantissent un bon fonctionnement du SCR, quelle que soit la marque de votre véhicule.

Seuls les produits étiquetés AdBlue® sont recommandés par les constructeurs, bien que certains autres produits pourraient être utilisés sans danger pour le SCR, pour autant qu’ils respectent la norme ISO 22241.

Existe-t-il différentes qualités d’AdBlue® ?

Il existe plusieurs noms de marques sous lesquels est vendue la solution d’urée. Pour s’assurer de la qualité du produit, vérifiez qu’il respecte bien la norme ISO 22241. La marque AdBlue® garantit le respect de cette norme, et est un gage de qualité, c’est pourquoi nous vous recommandons d’utiliser AdBlue® pour assurer le bon fonctionnement du SCR.

Si je fais le plein d’AdBlue® moi-même, est-ce que je peux perdre la garantie constructeur de mon véhicule ?

Non, vous ne risquez rien. Cependant attention : la plupart des fabricants de véhicules n’accepteront pas les demandes de garantie si vous utilisez un produit qui n’est pas conforme à la norme ISO 22241. La marque AdBlue® est un gage de respect de cette norme. Les systèmes SCR avec lesquels AdBlue® est utilisé sont très sensibles aux impuretés chimiques potentielles dans la solution d’urée. L’utilisation d’un produit de qualité évitera des coûts de élevés pour réparer ou remplacer votre catalyseur.

Quelles sont les précautions à prendre pour faire le remplissage ?

AdBlue® est très facile d'utilisation et inoffensif. Ce n’est pas un carburant, ni un additif de carburant, mais une solution d'urée de haute qualité qui doit être utilisée dans un réservoir dédié sur votre véhicule. Vous en faites le plein selon vos besoins. Attention à ne pas mettre d’AdBlue® dans le réservoir diesel ni à mettre du diesel dans le réservoir AdBlue®, cela serait très dommageable pour le moteur et le catalyseur.

AdBlue® est-il un produit dangereux?

AdBlue® est ininflammable, non explosif et inoffensif pour l’environnement. Il est classé dans la catégorie des fluides transportables de risque minimum. Si vous renversez un peu d’AdBlue® sur vos mains ou vêtements, rincez-vous simplement avec de l’eau.

AdBlue® laisse-t-il des traces si j’en renverse à côté du réservoir?

AdBlue® peut laisser des traces blanchâtres et/ou rendre glissantes les surfaces avec lesquelles il a été en contact. Si vous avez renversé AdBlue® par terre, dans un véhicule ou sur une surface peinte, rincez abondamment avec de l’eau. Si vous mettez un peu d’AdBlue® sur vos vêtements ou votre peau, vous pouvez facilement l’enlever en utilisant également de l’eau.

Quand se déclenche l’alerte « plein AdBlue® » sur mon tableau de bord ?

L’alarme se déclenche 2 400 km avant le plein (niveau d’alerte imposé par la norme). Votre tableau de bord comprendra un voyant qui vous signalera lorsque vous devez remplir votre réservoir AdBlue®. Si l’indicateur AdBlue® signale qu’un plein doit être fait, ne vous inquiétez pas : votre véhicule peut rouler encore plusieurs centaines ou milliers de kilomètres avant de devoir faire le plein d’AdBlue®. Pour faire disparaître ce message d’alerte, il faut faire un plein AdBlue® d’au minimum 4L. Le format des bidons vendus en station TOTAL est donc particulièrement adapté pour un remplissage rapide.

Que se passe-t-il si je ne fais pas le plein d’AdBlue® ?

La première alerte pour le remplissage du réservoir apparaît 2400 km avant la panne sèche. Ce laps de temps est jugé suffisant dans la réglementation pour permettre au conducteur de faire un complément d’AdBlue®.

Si vous ne faites pas cet apport, d’autres niveaux d’alerte se déclencheront en fonction de la distance parcourue et du nombre de redémarrages effectués : ces alertes seront visuelles et/ou sonores dans un premier temps, puis l’électronique du véhicule bridera les performances du moteur. La dernière étape d’alerte consistera en l’impossibilité de redémarrer le véhicule sans remplissage du réservoir

Que se passe-t-il si mon véhicule est garé plusieurs jours à une température inférieure à -11°C ?

Les constructeurs automobiles ont normalement pris en compte ce cas de figure et intégré un système de réchauffage automatique du produit dans le réservoir pour permettre le bon fonctionnement du catalyseur SCR dans les 20 minutes après le redémarrage, conformément à la réglementation.

Si le produit a cristallisé dans le réservoir, ses performances ne sont pas altérées : le système de réchauffage permettra de le rendre à nouveau liquide dans les 20 premières minutes pour assurer le bon fonctionnement du SCR. Durant ce laps de temps, le véhicule peut fonctionner normalement.

Que faire après une période prolongée de stockage ?

La durée de vie du produit est supérieure à 1 an s’il est conservé à une température inférieure à 30°C. Néanmoins, si le kilométrage parcouru par votre véhicule est très faible au regard de la taille du réservoir d’AdBlue®, une vidange et un renouvellement du produit par le concessionnaire peut être à prévoir. Dans ce cas, référez-vous au manuel d’entretien ou à votre concessionnaire.

 

 

X

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies notamment pour réaliser des statistiques de visites afin d’optimiser la fonctionnalité du site.  Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs .